Bienvenue sur mon blog !

BOSS LADIES / n°1 / Seheno

Bonjour à tous !

Quel bonheur de vous retrouver aujourd'hui avec cet article ! 
Vous l'avez probablement remarqué, je poste de moins en moins de looks sur mon blog, et de plus en plus, des articles écrits, avec un contenu - je trouve - plus intéressant. 
Je ne regrette en rien mes anciens posts, qui m'ont décidé à me lancer dans l'aventure blogesque. Cela dit, j'ai réalisé que les posts qui me motivent le plus sont ceux qui nécessitent plus de travail de recherche et d'écriture. Une petite photo instagram suffit pour un joli look ! 

La série de posts que j'inaugure aujourd'hui parle d'entrepreneuses !
Si vous me connaissez, vous savez combien ces femmes me fascinent. Leur capacité à sortir de leur zone de confort, à passer au dessus des critiques négatives et à porter leur projet m'intéresse vraiment. 

Dans le cadre de mes articles "BOSS LADIES", je vais vous faire rencontrer des entrepreneuses, des boss ladies quoi, et vous parler d'elle, de leur projet, de leur motivation.

On commence aujourd'hui avec une girl boss que j'ai rencontrée sur instagram (bien qu'il se trouve que nous soyons, aussi, diplômées la même école). Elle s'appelle Seheno Ratefimandimby, et est en plein dans la construction de son projet.



Moi: Bonjour ! Pour commencer, peux-tu nous parler de ton projet ?

Seheno Ratefimandimby: Hello, je m’appelle Seheno, j’ai 28 ans, après avoir travaillé dans le prêt-à-porter et le luxe, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale tout en alliant ma deuxième passion, la papeterie. La Correspondance est une boutique en ligne de papeterie d’organisation (planners, agenda, bloc note « to-do »). L’objectif est de fournir une papeterie qui soit à la fois fonctionnelle et esthétique pour s’organiser au quotidien ! La Correspondance souhaite proposer une offre complète pour t’organiser avec :

1 – Une sélection d’agendas, planners
2 – Un blog avec des conseils et des outils pour t’organiser
3 – des défis to-do sur les réseaux sociaux.



M : Quand t'es-tu lancée ? Quel a été ton déclic ?


S.R. : Je me suis lancée en novembre 2016 avec une importante phase de réflexion. Ensuite, j’ai vraiment commencé à tester mon idée à partir de mars 2017 avec l’ouverture des réseaux sociaux. La Campagne de crowdfunding qui a ouvert le 1er novembre sur Ulule est une manière de tester le projet et confirmer qu’il existe une demande !

Le déclic, c’est après ma dernière expérience professionnelle où j’ai compris que mon envie d’entreprendre était réelle. J’avais cette idée depuis 2/3 ans, mais tout s’est « aligné ». Ma famille me soutenait, le timing était le bon.


M : Qu'est-ce qui t'inspire ? Où trouves-tu l'inspiration ?

S.R. : J’adore la papeterie et la mode américaine ! Je suis une grande fan de la marque Kate Spade, son univers très féminin, élégant et colorful ! Les américains sont forts pour ce qui est de créer des produits très colorés et plein de pep’s !  Je trouve pas mal mon inspiration sur Instagram et je suivais également pas mal de marque papeterie sur Etsy. Mes marques de papeterie préférées sont Day Designer, Emily Ley et Sugar Paper LA. La mode et la photographie m’intéressent beaucoup également !






M : Quelles sont les nouveautés chez La Correspondance ?

S.R. : On a lancé la campagne de crowdfunding le 1er novembre dernier ! Il y a 8 marques partenaires dont 6 « papeterie ». A la clé, des carnets, des cahiers et bien sûr des planners ! Les lots iront de 5 euros à 450 euros !
Le blog est déjà en ligne avec plein de conseils en organisation et également des outils pour s’organiser ! N’hésite pas à t’inscrire à la newsletter, tu te verras offrir un kit d’organisation par mail :) 
Si tu as envie d’inspiration papeterie, tu peux suivre le facebook et instagram, une grande partie des produits sont présentés ! 


M : Quels conseils donnerais-tu à quelqu'un qui hésite à se lancer dans l'aventure entrepreneuriale ?

S.R. :  

1.     Laisser murir ses idées, l’entreprenariat n’est pas un chemin linéaire, il évolue au gré des rencontres, des envies... C’est également une mentalité. Pour tester l’univers, il ne faut pas hésiter à faire des startup weekends, des hackhathons. Il y a également un très bon bouquin sur l’entreprenariat Elie Ries – Lean Start-up.
2.     Parler de son projet. Il ne faut pas avoir peur de parler de son idée, car il est possible de passer à côté d’opportunités et surtout de challenger ton idée. Mon projet a évolué depuis Novembre. Au début c’était un eshop de papeterie et de lifestyle, je voulais faire beaucoup de produits pour décorer son bureau. Finalement, je me suis recentrée sur les planners et les agendas comme solution d’organisation après de nombreuses discussions mais aussi demandes sur les réseaux sociaux. Monter un projet ça prend du temps et de l’énergie. Avoir une idée c’est bien, la mettre en œuvre est une autre paire de manche donc avant que quelqu’un te pique ton idée et fasse mieux que toi, il y a du temps. Dis toi que copier c’est bien, mais ta créativité c’est quelque chose qu’on ne peut pas te piquer ;)
3.     Tu as un début d’idée ? Teste le. Les concepts et les stratégies c’est cool mais si personne est réceptif à ton projet alors il faudra se poser des questions (et lis le livre d’Elie Ries il est top à ce sujet !) 


Merci mille fois à Seheno d'avoir pris le temps de répondre à mes questions. 

Si vous voulez en savoir plus sur son projet et découvrir son univers, n'hésitez pas à visiter son site internet, mais aussi sa page instagram (qui est MAGNIFIQUE et très inspirante). 
Si le projet vous parle et que, comme Seheno (et comme moi), vous êtes passionné-e de papeterie, allez participer à la levée de fond sur Ulule ! Elle a déjà atteint plus de 40 % de son objectif !
Moi je crois à fond à son projet. Je suis sure que ça sera un succès, et j'ai hâte d'assister à ce dernier !


J'espère que cet article vous a plu ! Je suis déjà en train de préparer le deuxième.
à bientôt,

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer